Comment exister en tant que marque ?

Le Désespéré Peinture de Gustave Courbet

Votre marque a une raison d’être, une raison d’exister et c’est ce que vos clients veulent découvrir.

Narrer sa raison d’être

Comme il est difficile, surtout en tant que marque, de donner du sens à ses actions. Je vois souvent beaucoup de mes clients faire beaucoup et ne jamais le montrer.

Pourquoi ?

Tout simplement, les entreprises – et j’entends une organisation composée de plus d’une personne – doivent savoir se positionner, partager des valeurs et raconter leurs existences.

Car c’est cela que les audiences recherchent, comprendre pourquoi ces marques participent au futur ? Pourquoi ces marques sont ancrées dans le présent et ainsi connectées aux audiences.

Se raconter n’est pas une tâche facile, je le sais en tant qu’entrepreneur parfois à force de vouloir faire trop, on en oublie l’essentiel et notre marque finit par ne plus nous ressembler.

A cause du volume de choses à faire, on se met à déléguer – mais lorsqu’on délègue, on ne fait plus soi-même et c’est précisément le problème.

Mais on y passe forcément – pour grandir et pour évoluer, faire grandir son activité et son chiffre d’affaires.

Et c’est là l’écueil, si on ne fait plus soi-même alors c’est qu’on doit partager, expliquer, projeter sa vision a d’autres, qui vont le digérer et c’est à ce moment précis que l’identité de la marque se perd.

Une marque est un organisme vivant

Une entreprise évolue en permanence, pivote, se trompe, recommence comme un être humain. C’est normal d’évoluer, notamment lorsqu’on vend des produits ou des services, car si on n’évolue pas : demain il sera trop tard.

Il sera trop tard, car vos clients se seront tournés vers d’autres marques, plus jeunes, plus innovantes, et ce sont ces entreprises-là qui bientôt pourraient vous remplacer.

Alors comment créer de la valeur avec son histoire ? Comment prouver à ses clients que sa marque à encore une raison d’exister ?

Et bien tout simplement en se connectant à ses clients sur les leviers de communication qu’ils utilisent. Ce sont vos clients qui vous dictent là où vous devez être pour qu’ils ne vous oublient pas.

Finalement, et je le répète souvent, ce n’est pas le levier, le format de publication, le réseau social qui est important. Ce qui est important c’est de savoir qui vous êtes, et de faire passer les problématiques et les enjeux de vos clients, de vos audiences, de vos consommateurs en premier lieu.

Pour connecter.

Aujourd’hui le digital, les réseaux sociaux, les podcasts sont autant de possibilités pour échanger et converser avec vos audiences – profitez-en !

Et c’est ça que nous faisons chez NetworkStories, nous vous connectons à vos publics, car au fond vous le savez mieux que nous le « pourquoi » votre entreprise existe, il suffit simplement de le dire au bon endroit et de la bonne façon à vos clients de demain.

Image d’illustration – Le Désespéré – Peinture de Gustave Courbet – 45 cm x 55 cm – Collection Privée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s